Politiques en matière de biocarburants

Dans le monde entier, les gouvernements ont élaboré des politiques en matière de biocarburant

Les pays qui affichent les plus fortes ambitions en matière de biocarburant sont les Etats-Unis, le Brésil et l’Union européenne. Ils sont suivis du Japon, de la Chine et de nombreux autres pays. La plupart des gouvernements africains se sont abstenus jusqu’ici d’appliquer des politiques ambitieuses en matière de biocarburants, bien qu’ils prêtent de plus en plus attention à cette opportunité. Les Etats-Unis sont déjà les plus gros producteurs de biocarburants au monde. Le marché automobile américain est dominé par les automobiles à essence, ce qui fait que la politique se concentre principalement sur l’éthanol. Les Etats-Unis ont fixé la cible de production à 132,6 milliards de litres d’éthanol en 2017, produits essentiellement à partir de maïs cultivé localement.

Catégorie: 

Une évaluation des risques et avantages pour les zones humides d’Afrique

Les zones humides constituent un lien vital dans le cycle de l’eau en Afrique

Les zones humides constituent un lien vital dans le cycle de l’eau en Afrique. Elles sont source de vie pour l’homme et la nature. Bien que les zones humides d’Afrique ne couvrent qu’environ 4 % de sa masse terrestre totale, elles conservent plus de la moitié des réservoirs d’eau douce à l’état liquide. Bon nombre de personnes dépendent directement des zones humides : les sols fertiles, la disponibilité d’eau douce et les réserves de poisson sont la base de leurs moyens d’existence. En outre, les zones humides africaines abritent une large gamme d’espèces et jouent un rôle essentiel pour les oiseaux migrateurs d’Europe et d’Asie. Cependant, en dépit de leur importance, les zones humides intérieures et côtières se perdent plus vite que n’importe quel autre écosystème.

Catégorie: 

Les actions de démonstration aident à fixer le cadre technique et réglementaire

AirLiquide station hydrogène

Le “carburant hydrogène” doit encore franchir de nombreuses étapes avant que ses spécifications et celles de sa distribution soient fixées dans un cadre normatif et réglementaire consensuel dont la priorité sera la sécurité des personnes et des biens.

Seuls une dizaine de pays au monde considèrent aujourd’hui l’hydrogène comme carburant, à titre exceptionnel ou dérogatoire, et à des fins de démonstrations spécifiques et limitées dans la durée. Il existe moins d’une centaine de stations d’emplissage, presque toujours privatives, et fonctionnant pour la plupart de manière très occasionnelle, loin des standards d’une station conventionnelle avec plusieurs centaines de pleins quotidiens par volucompteur. Ces dernières années ont connu une intensification indéniable des travaux, sous la poussée commune de constructeurs automobiles engagés, de développeurs de technologies (électrolyse ou reformage,compression, stockage...), ainsi que des industries concernées par la production, le transport et la distribution d’hydrogène carburant. Pour passer du stade de gaz industriel à celui d’une commodité accessible au grand public, le “carburant hydrogène” doit encore passer par de nombreuses étapes de validation, à commencer par la détermination de la nature et de la qualité d’hydrogène à fournir (liquide ou comprimé, niveau de pureté).

Le futur selon Audi

Audi hybride logo

L’automobile est en mutation. De nouveaux moteurs et carburants sont en préparation, afin de limiter l’impact sur l’environnement. Audi nous expose sa vision de l’avenir.

Les énergies fossiles deviennent de plus en plus chères et les normes de dépollution sans cesse plus drastiques. Il est donc important d’étudier des alternatives pour l’avenir. C’est ce que font les constructeurs automobiles, en particulier les groupes allemands, qui s’investissent à tous les niveaux dans la mobilité de demain. Audi nous a conviés à un forum qui ouvrait quelques pistes sur l’avenir. L’action du constructeur passe par le développement de nouvelles technologies au niveau des moteurs, mais aussi des... carburants.

Catégorie: 

Pages

S'abonner à jecarbureaufutur.be RSS